Nucléaire: explications

Le 11 mars 2011, le monde entier avait les yeux tournés vers Fukushima. Inquiétude sur la sûreté nucléaire.

Pour la France, dont 78 % des ressources énergétiques proviennent du nucléaire, cette question est vitale. Est-ce une énergie sûre ou bien est-elle condamnée à générer, tous les 10 ou 20 ans, des catastrophes aux conséquences imprévisibles pour l’homme et la planète ?

Deux fois dans l’histoire, le niveau maximal de l’échelle de gravité des événements nucléaires, fixé à « 7 », a été atteint : le 26 avril 1986, dans la centrale de Tchernobyl, en Ukraine, une première fois, et le 11 mars 2011, dans la centrale de Fukushima, au Japon, pour la deuxième. Ainsi, un point commun avait suscité, lors de la seconde catastrophe, une vague d’inquiétude à travers la planète. En outre, l’entreprise chargée de la gestion de Fukushima, Tepco, semblait dépassée par les événements. Aussi, pas un jour ne passait sans l’annonce de nouveaux problèmes dans la centrale détruite. La communauté internationale craignait alors une contamination radioactive majeure régionale – voire mondiale.

Sans a priori, ce documentaire pèse le pour et le contre. Il invite les « pro » et les « anti » à enterrer la hache de guerre, à discuter rationnellement dans l’intérêt du citoyen. Rester dans le nucléaire inquiète. Quitter le nucléaire, c’est déclencher une réaction en chaîne difficile à maîtriser…À vous de juger !

Documentaire réalisé par Jean-Charles Deniau.
Créé par Jean-Charles Deniau et Yves de Saint Jacob.
Produit par JEM Productions.
Avec la participation de France Télévisions, CNC et Procirep-Angoa.
Septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.